Photo du Bol

Photo:

Minori Matsuoka

Bol

Le Bol est l’un des premiers instruments inventés par Jean-François Laporte qui, cette fois, cherchait à créer un instrument à réverbération nettement plus longue. 

Sorte de tambour du pauvre, le Bol consiste en un saladier recouvert d’une membrane en latex (un ballon fendu et tendu comme une peau). On peut en jouer en tapant ou en frottant la membrane avec les doigts, mais la technique que préconise son créateur, celle qui donne les résultats les plus magiques, consiste à inspirer ou à souffler dans un tube fixé à une embouchure d’instrument à vent (tuba, trombone, trompette) qui repose sur la « peau ». 

L’instrument se transforme ainsi en corps caverneux déployant une riche palette de sonorités aux réverbérations étonnantes. En soufflant, on crée des battements et des sifflements entre cette peau et l’embouchure. En inspirant, on produit des sons caverneux qui résonnent longuement. En jouant avec la position de l’embouchure (au centre de la peau, près du bord), son angle (à plat, légèrement inclinée) et la pression exercée sur le latex, on arrive à faire chanter le Bol comme un chœur. Les hauteurs de notes s’entrechoquent à travers la réverbération, les harmoniques foisonnent, le tout peut faire penser à des larsens contrôlés… ou au chant des planètes.

En installation sonore (« Khôra ») comme sur la Table de Babel, l’embouchure du Bol est branchée à un compresseur d’air. L’ajout d’une ampoule DEL à l’intérieur du saladier permet de mettre en lumière (le jeu de mots est intentionnel !) la propagation des ondes sonores sur la peau de latex.

Le Bol est fréquemment choisi par les compositeurs invités à créer des musiques pour les instruments de Totem Contemporain. Savannah Agger (« Quicksand »), Guillaume Cliche (« La bissectrice du cône »*), Gilles Gobeil (« Bol-Hydre »**) et Jesper Nordin (« Close Encounter »**) ont tous composé des œuvres pour Bol et sons fixés ou électroniques en direct.

Conception simple, techniques de jeu novatrices, univers sonore inusité : le Bol se prête à de multiples usages et réserve encore bien des surprises !

*Publiée sur le CD Totem électrique II (Kohlenstoff, 2016).
**Publiée sur le CD Totem électrique (Productions Totem Contemporain, 2013).